Nos méthodes

Page SubTitle

Notre méthode de travail

cabinet-methode

Avant la réalisation de toute expertise, un ordre de mission est établi avec le client afin de fixer la nature de la mission, son étendue et les conditions financières de celle-ci.

L’Expert immobilier désigné visite le bien de façon détaillée en prenant note des caractéristiques intrinsèques et extrinsèques et en effectue le métré. Il étudie ensuite le dossier en examinant les documents utiles (titre de propriété, baux, plans ou tous documents mis à sa disposition). L’Expert analyse le bien et son environnement, les références du marché et procède aux vérifications d’usage (cadastre, urbanisme, servitudes éventuelles).

L’Expert  détermine la juste valeur du bien (valeur vénale ou locative) obtenue par des méthodes d’évaluation éprouvées, son expérience de terrain et sa connaissance du marché immobilier.

Il rend par la suite ses conclusions dans un document écrit, daté et signé appelé « Rapport d’expertise ».

Nos méthodes d’évaluation

Nos méthodes de valorisation sont appliquées suivant l’approche la mieux adaptée aux spécificités de chaque mission d’expertise et suivant les normes européennes édictées en la matière.

Méthode par comparaison

L’estimation par comparaison consiste à déduire la valeur d’un bien de l’analyse des transactions connues et portant sur des biens similaires en nature et en localisation et ce, à une date la plus proche possible de celle relative à l’expertise à effectuer. C’est dans le choix et l’analyse des éléments de comparaison et de pondération que se situe la qualité du travail d’expertise.

Méthode dite par « Sol et Construction »

Cette méthode consiste à évaluer séparément les deux composants d’un immeuble (terrain et constructions) en intégrant à la valeur du terrain nu un certain abattement pour encombrement et une certaine dépréciation de la valeur à neuf des constructions.

Méthodes par le revenu

La méthode par capitalisation du revenu est basée sur le constat que la valeur vénale d’un bien est en relation avec le revenu qu’il procure ou pourrait procurer.

La méthode par actualisation des Cash-Flow (méthode DCF) part du principe que le coût d’un investissement doit correspondre à la somme actualisée des revenus qu’il procure ou sensé procurer. Pour un investisseur donné, la valeur d’un bien immobilier devrait être égale à la somme actualisée des flux financiers attendus sur une période déterminée.

Ces méthodes s’appliquent principalement en immobilier d’entreprise ou pour des immeubles de rapport.

Méthode des ratios professionnels

La méthode s’applique à des catégories biens professionnels spécifiques de type monovalent dont l’affectation est maintenue (e.a. maisons de repos, hôtels, cliniques).

Menu